Cabinet de Sophrologie Laetitia FERLIN - Sophrologue Spécialisée - Toulouse

 Cabinet Paramédical : 67, rue d'Alsace Lorraine 31000 Toulouse - Haute-Garonne -Téléphone : 06.15.96.18.66

Siret 751 170 390 00023

 Page Facebook - Instagram - YouTube  - Plan du Site - Copyright 2019-2021

BON SENS ET SÉRÉNITÉ :

BLOG D'UNE SOPHROLOGUE PASSIONNÉE

Je vous souhaite la bienvenue dans mon univers lié à la Sophrologie et au Bien-être

 

L’idée de ce blog, est de partager, par le biais de mes publications, une perception simple et claire du « Mieux vivre ensemble » sur tous les plans de la vie.  

 

Vous pourrez lire sur ce blog mes réflexions, mes coups de coeur et articles sur des sujets différents tels que : la gestion du stress, le sommeil, l'anxiété, la respiration, la pleine conscience, la confiance en soi, les acouphènes, les bienfaits de la sophrologie ...  
J'espère que vous aurez plaisir à les découvrir, tout comme j'ai plaisir à les partager avec vous.

 

Cet espace représente une nouvelle aventure pour moi et une occasion pour vous de prendre un instant pour vous ressourcer à travers mes publications.

 

Je sais à quel point les questions de quête du bonheur, de bien-être, de richesse, de relations épanouissantes, de vivre sainement, de consommer de manière éthique en respectant la nature etc…..sont des préoccupations que nous avons de plus en plus. Un changement de perception mondial s’opère et les enjeux pour l’avenir sont colossaux.

 

Les médias, nos bloggeurs/bloggeuses préféré(e)s ont grandement influencé notre regard sur notre environnement, sur nos habitudes ces dernières années…et je n’ai rien à apporter de plus aux milliers de conseils, de livres, de vidéos, de mails, de coachs, de conférenciers déjà existants. 

 

Il s’agit ici de sortir du business et du marketing autour de tout ça dont le seul effet est d’amener un peu plus de confusion, d’autres questionnements et beaucoup de jugements sur notre société, nos éducations, nos valeurs innées, nous rendant dépendant de sophistes en tout genre comme si nous n’étions plus capable de réfléchir par nous même.

 

Mes publications n’auront donc pas la prétention de venir vous apprendre de nouvelles choses, mais si c’est le cas tant mieux. En tant que praticienne en sophrologie, et dans le domaine du développement personnel en général,  je crois au bon sens de chacun. De plus par-dessus tout, j’ai foi en la dignité de l’être humain durant sa progression (et non son infantilisation) pourvu que nous sachions nous écouter, nous respecter nous-mêmes et les autres également. 

 

Laetitia Ferlin.

Lætitia FERLIN

Sophrologue spécialisée

Cabinet Paramédical de Toulouse

06.15.96.18.66

laetsophro@gmail.com

VAINCRE L'ANXIÉTÉ

07/28/2020

VAINCRE L'ANXIÉTÉ

L’anxiété se caractérise par un trouble émotionnel traduisant un sentiment indéfinissable d’insécurité. Synonyme d’inquiétude pénible, tension nerveuse, causée par l’incertitude, l’attente, l’angoisse.
L’OMS définit l’anxiété comme étant le sentiment d’un danger imminent, indéterminé s’accompagnant d’un état de malaise, d’agitation, de désarroi, voire d’anéantissement.


L’actualité récente relative à la pandémie mondiale du covid-19 a fortement contribué à l’augmentation du nombre de personnes atteintes de troubles anxieux. Soit environ 20 % de la population en France en 2020, contre 13,5 % en 2017. 


En dépit de ces circonstances exceptionnelles, il faut savoir que chaque individu traverse au cours de son existence plusieurs périodes plus ou moins anxieuses : conflits, maladies, dévalorisations, environnement professionnel stressant, changement de vie... Tout comme le stress ou toute autre émotion, l’anxiété est inhérente à notre nature humaine. Elle constitue une énergie en nous qu’il est bon de reconnaître pour mieux l’appréhender et ne plus en souffrir au quotidien.
Ce qui importe de comprendre en l’occurrence afin de gérer cet état passager, c’est que plus vous souffrez de l’anxiété, plus l’information qu’elle a à vous communiquer est importante. L’ignorer ne fait que la renforcer. La reconnaître et la considérer comme une simple information à traiter suffit souvent à la désamorcer, sauf s’il s’agit d’une anxiété chronique, récurrente, dans ce cas l’accompagnement d’un professionnel sera peut-être plus efficace pour prendre du recul.


Toutefois, en toute autonomie, vous pouvez commencer par vous poser des questions constructives qui orienteront votre attention vers les aspects positifs de votre vie et favoriseront quelques prises de conscience essentielles pour avancer :


• En quoi suis-je en sécurité dans ma vie actuelle ?
• Suis-je capable, en toute bonne foi, d’accepter de ne pas tout maîtriser dans mon existence ? De lâcher-prise de temps en temps ? De faire confiance à mon entourage proche ?
• En quelle occasion ai-je été capable de m’adapter aux circonstances extérieures ?
• En tant qu’adulte responsable et raisonnable, comment puis-je prendre du recul et relativiser ?
• Que puis-je faire concrètement comme action, ici et maintenant, pour apaiser cette inquiétude ?
• Cette anxiété est-elle fondée sur des faits ou des interprétations de mon mental ?
• Ai-je une réelle intention de m’apaiser et d’être bienveillant(e) avec moi-même ?
Cette étape de questionnement constitue une réelle démarche d’honnêteté envers soi-même, en toute intimité et en toute humilité. Pour avancer vers le bien-être et une certaine sérénité, il est bon d’apprendre à se regarder en face, et reconnaître nos limites, nos besoins avec BIENVEILLANCE vis-à-vis de vous-même.
__________________________________________________________________________
Parfois, il s’agit juste de prendre conscience que nous nous créons nous-même des scénarios anxieux, voire des situations dangereuses par solitude, ou simple besoin d’attention, de compassion ou de compréhension autour de nous. 


Comprendre le bénéfice caché de cette peur ou inquiétude exacerbée est la seconde étape, que ce soit conscient ou non car en réalité. Cette prise de conscience est souvent la plus difficile à accepter pour l’esprit humain. 


Bien sur, il est sain et naturel de chercher de la compréhension en échangeant sur nos petits soucis du quotidien avec un ami ou un membre de la famille. Cela soulage sur l’instant mais en réalité ce partage ne réglera pas le problème sous-jacent plus profond une fois que vous vous retrouverez seul face à vous-même. Au mieux, vous suivrez peut-être un bon conseil cette fois-ci, ou  vous reprendrez confiance un instant….et après.


Ce qui compte au-delà des discussions, ce sont les actions que vous pouvez mettre en place pour stopper ce cercle vicieux de l’anxiété. Ce qui permet d’avancer réellement, et ce, quelque soit la source de l’anxiété, c’est VOUS-MÊME et les actes que vous poserez. Cela aura pour vertus de calmer le mental au sujet de croyances limitantes, de sentiments d’incapacités, et toutes sortes de ruminations pessimistes.


Grâce à une intention positive, vous pouvez choisir également de sortir du scénario de victimisation qui consiste à vous faire croire que vous vous ne vous en sortirez jamais. C’est autant une question d’ACTION que de CHOIX pour vous-même dans la douceur et la BIENVEILLANCE.
________________________________________________________________________________


L’anxiété peut également trouver sa source dans un sentiment d’incapacité ou de dévalorisation, d’hypersensibilité.
Pour vous aider à mieux gérer votre anxiété, vous pouvez également choisir de  renforcer votre sérénité en apprenant à VIVRE AU PRÉSENT. Concrètement, qu’est-ce que cela signifie et comment être présent ?


Prenez des instants/des actions du quotidien tels que : prendre une douche, manger, boire un verre d’eau, discuter avec une autre personne, marcher, respirer….vous avez l’embarras du choix. L’idée, et il n’est nécessaire de méditer sur l’action elle-même, mais d’en faire pleinement l’expérience à l’aide de vos cinq sens.


Par exemple, choisissons de faire l’expérience de boire un verre d’eau. Ressentez le mouvement de votre bras qui se tend, et la main s’ouvrir pour se saisir du verre d’eau, essayez de percevoir le poids du récipient, puis le mouvement, l’attention et l’équilibre dont il est nécessaire pour porter ce verre jusqu’à votre bouche. Continuez l’action en ingérant une ou plusieurs  gorgées selon votre soif, observez autant que possible la trajectoire de l’eau dans votre organisme avec conscience de l’hydratation que cela procure à votre corps et toutes vos cellules. Puis percevez le poids du récipient à moitié  ou complètement vidé, reposez votre verre avec la conscience du mouvement. Prenez un instant pour être reconnaissant pour cette eau et sa source qui vient de vous désaltérer, vous soulager d’une soif, nourrir votre corps…souvenez-vous également que tous les êtres humains de cette planète n’ont pas la chance comme vous de faire cette expérience. 

________________________________________________________________________________


L’anxiété, à l’instar de toute autre émotion, comme la colère ou la joie, peut se gérer en acceptant de prendre un temps vous-même, pour vous poser les bonnes questions, ce qui modifiera un système de pensées et de croyances inutiles, voire infondées.


Pour être efficace dans ce déconditionnement de l’anxiété dont les causes sont multiples et sortir des ruminations, il s’agit de retrouver un certain équilibre entre  ETRE et FAIRE, PENSER et AGIR, VOUS et LES AUTRES.


Vous faire accompagner par un sophrologue pour vous relaxer, pour apprendre à reconnaître vos besoins et favoriser les prises de conscience constructives est souvent très efficace. En effet, la sophrologie permet non seulement de faire l’expérience de la bienveillance envers vous-même mais renforce aussi vos capacités et votre confiance en vous. 

 

 

LA CONTEMPLATION : UNE CAPACITÉ DE LA CONSCIENCE

Cabinet de Sophrologie Laetitia FERLIN

Sophrologue Spécialisée - Toulouse

 Cabinet Paramédical : 67, rue d'Alsace Lorraine 31000 Toulouse - Haute-Garonne

Téléphone : 06.15.96.18.66 

Siret 751 170 390 00023 

Facebook - Instagram - YouTube - Plan du Site

Copyright 2019-2021